Localisation, Cotonou, Bénin
+22965795095
ongcripadd@yahoo.fr

Ecopôle alimentaire à Kpomassè pour une agriculture intégrée et durable

Voyagez équitable et solidaire pour le développement durable

Ecopôle alimentaire à Kpomassè pour une agriculture intégrée et durable

 

Pisciculture hors sol au profit des femmes de Kpomassè ;

Résumé

Le site de Kpomassé est situé sur la rive du lac Ahémé qui fait l’objet d’une surexploitation du plan d’eau entraînant une réduction des réserves halieutiques. La technique des «acadjas», la principale méthode de pêche, entraîne aussi une coupe intensive de végétaux qui dégradent le couvert végétal et contribuent, entre autres, au risque d’extinction d’une espèce de primates, caractéristique de la zone.

CRIPADD a pour objectif global sur le site de mettre en œuvre des actions pour une sauvegarde communautaire de la biodiversité en associant les communautés à la base. Le projet de pisciculture en bac hors sol propose une méthode alternative permettant de préserver les ressources naturelles tout en améliorant les conditions de vie des populations vivant de la pêche, avec une gestion collective du projet, principalement par les femmes.

Objectifs généraux

Préserver, de façon communautaire, les ressources naturelles et la biodiversité ;
Améliorer le niveau de vie des familles de pêcheurs et des habitants en général.

Objectifs spécifiques

1-Sensibiliser la population à la préservation de l’environnement et à la gestion rationnelle des ressources ;

2-Accompagner les femmes des pêcheurs vers la maîtrise d’une activité de pisciculture hors sol pour réduire la pression sur les ressources naturelles ;

3-Organiser une gestion communautaire sous la forme du « Mécanisme de Pisciculture Tournante » (MPT) ;

Principaux acquis du projet

Ce projet a marqué le début de l’acquisition par les femmes bénéficiaires des compétences techniques, de gestionnaires et d’organisation. Aussi, a-t-il marqué chez elles un début d’autonomie de prise de décisions collectives et d’une prise de conscience environnementale.

Maraîchage écologique

Résumé

Au vu du niveau faible de vie de la population de Kpomassè et de ses incidences sur les ressources naturelles, il est urgent d’éviter la surexploitation du milieu naturel tout en assurant des revenus suffisants à la population de Kpomassè grâce à la diversification des activités économiques et à l’apport d’une formation qui ne lui est pas accessible.

Des phases ont démarré en 2015 au profit des villageoises. Elles ont abouti à la combinaison de la pisciculture hors sol et le maraîchage intégré.

Le présent projet est une suite des premières phases et vise une gestion rationnelle de l’eau et sa facilité d’accès par des installations. Ceci doit réduire la pénibilité de portage d’eau et favoriser les cultures de contre-saison en période sèche.

Objectifs généraux poursuivis par le projet

Élaborer avec la communauté de Kpomassé un modèle économique durable caractérisé par un système d’agriculture intégré ;

Assurer des revenus aux familles par le développement d’une activité maraichère, par l’optimisation des coûts de production et le renforcement des compétences ;

Concourir à la préservation de l’environnement et de la santé par la recherche et la promotion des techniques agroécologiques de production et le développement de la conscience environnementale.

Objectifs spécifiques à atteindre

Construire des infrastructures de fourniture d’eau susceptibles de faciliter l’accroissement de l’activité de maraîchage en fournissant l’eau sous pression sur les sites collectifs de culture ;
Optimiser l’usage et la gestion des ressources naturelles (eau, terrains, déchets, élevage) ;
Renforcer, élargir et valoriser les compétences en techniques de production maraîchère écologique ;
Développer l’éducation environnementale.

Principaux acquis du projet

Le développement de la conscience environnementale parmi la population est un travail de long terme. Sur le terrain, les discussions formelles et informelles et l’appropriation des modes de cultures et de gestion de l’eau font sentir un début d’évolution au sein des villages. Le ramassage des déchets organiques dans les ménages pour les fins de compostage est un signe de la prise de conscience de la valeur des déchets organiques pour la création de richesse.

célébration de la journée de l’arbre 2017

remise de matériel de travail

formations des femmes aux techniques de pépinière

mobilisation autour de la mise en terre

journée de l’amitié et de l’éducation environnemental

célébration de la journée de l’arbre 2018

sauvegarde de la mangrove

formation aux techniques de la pisciculture hors-sol

remise de matériel piscicole

résultats de la pisciculture

remise de matériel de maraîchage

formation aux techniques de maraîchage biologique

formation aux techniques de production d’asticoterre

initiation des écoliers à l’agro-écologie et au monde vivant

semaine de la biodiversité

gestion de l’eau

environnement et alimentation de demain

visite au centre Songhaï

journée portes ouvertes sur les techniques agro-écologique